Marie-Michèle Lucas, Étude pour Matières grises, noires ou blanches. Acte I : Il mondo novo (2019). Crédit Marie-Michèle Lucas. 

Il mondo novo

Marie-Michèle Lucas

20 novembre 2019

17h00 -18h00

Bibliothèque La Pérouse 

Le nom de La Pérouse évoque les premiers voyages scientifiques partis de Brest. Il fait écho également au mystère de la disparition de la Boussole et de L’Astrolabe à Vanikoro. Dans son travail, la plasticienne Marie-Michèle Lucas relie cette énigme à l’œuvre Il mondo novo de Giandomenico Tiepolo, fresque peignant une foule postée devant la mer et scrutant non pas les lointains mais un petit point au bout d’une badine. Lors d’une fin d’après-midi, Marie-Michèle Lucas organise une étrange visite guidée de la Bibliothèque La Pérouse. Ce sera un point d’étape sur les créations qui se profilent car l’artiste est actuellement en résidence artistique à l’IUEM.

Avec la participation de Zalie Bellacicco, chanteuse vocaliste.

Marie-Michèle Lucas mène une résidence à l’IUEM depuis le printemps 2019.

Visite guidée sur inscription seulement (nombre de places limité) 

ressac@univ-brest.fr