Camille Dejean, Le Grand Ménage (2018). Crédit Camille Dejean

Le Grand Ménage

Camille Dejean

18 novembre 2019

12h00 – 13h00

Les Abords – UBO

« Le sensible vibre dans les chiffres, dans la voix, dans tous le corps. Il fume. Fumée du passé. Fumée de l’amour. Du sexe. Les voix des amants du passé raisonnent. Elles disent ce qu’elles veulent. On ne choisit pas les souvenirs, on ne choisit pas les émotions, on ne choisit même pas l’identité. Y a pas de formule. Ni mathématique. Ni magique. Mais y a de la magie. »

Tentative vaine d’analyser mathématiquement les relations amoureuses et leurs influences sur nos identités, ce seul en scène de la performeuse et plasticienne Camille Dejean est l’occasion d’établir un dialogue entre danse, performance et mathématique.