Thibault Honoré, Harmonic #2 (2019). Crédit Thibault Honoré 

Projet Harmonic

Thibault Honoré

Du 4 novembre 2019 au 10 ​janvier 2020

Du lundi au vendredi 

9h00 – 12h00 / 14h00 – 17h00

Cedre

À la fin des années soixante-dix, le port de commerce de Brest s’est doté d’un nouveau polder. Le chantier a été en partie réalisé à l’aide des tonnes de roche et de sable enlevées au littoral breton, tout juste souillé par la catastrophe de l’Amoco Cadiz. En 2019, le Cedre a permis au plasticien Thibault Honoré et à une équipe de géophysiciens de l’IUEM d’entreprendre un forage sur son plateau technique installé sur ce polder,  pour mettre au jour d’éventuelles traces de la marée noire. Sculptures et vidéos rendent compte de cette entreprise archéologique.

Table ronde le 18 novembre à 16h. Dans le cadre du Projet Harmonic, le Cadre réunit artistes et scientifiques pour discuter de la notion de la catastrophe. Cette table-ronde rassemblera Nathalie Babonneau, chercheuse en sédimentologie marine, Florence Poncet, chercheuse en Géographie de la mer, Natalia Leclerc, vice-présidente Culture et développement durable à l’UBO et Thibault Honoré, plasticien et chercheur en art. Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Le Projet Harmonic est le fruit d’une collaboration avec Nathalie Babonneau et Pierre Sansjofre du Laboratoire Géoscience Océan de l’IUEM. Il associe également le compositeur Étienne Hendrickx ainsi que Tudual Rolland, Garlonn Petit et Typhenn Morvan, étudiants en Licence Arts. Porté par le Centre de Documentation de Recherche et d’expérimentation sur les pollutions accidentelles des Eaux, le Projet Harmonic est présenté dans le cadre des 40 ans du Cedre.